Accueil Politique

L’ULCC assignée en justice après l’annonce d’une “visite d’inspection” au Délimart de Carrefour

329

Haïti standard, le 21 octobre 2020.-

Les avocats de la Délimart ont assigné en justice aujourd’hui 21 octobre 2020 le directeur général de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC), Hans Jacques Ludwig Joseph.

Cette assignation en justice intervient environ 24 heures après une lettre de ce dernier au responsable de la Délimart, en vue de réaliser une expertise sur le bâtiment abritant une succursale de l’entreprise située à Diquini (Carrefour). Ce bâtiment, selon les responsables de l’ULCC, sert de garantie au prêt hypothécaire contracté à l’Office national d’assurance vieillesse (ONA) par la Délimart.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

« … la décision de l’ULCC communiquée à la requérante par lettre en date du 20 octobre 2020 nulle et de nullité radicale ; annuler tout ce qui s’en est suivi jusqu’à la décision à intervenir ; déclarer l’ULCC en faute pour avoir pris cette décision illégale ; réserver les droits de la requérante d’exercer ultérieurement une action en dommages et intérêts pour les préjudices subis ; condamner, enfin, aux frais et dépens de l’instance », avons-nous lu dans cet acte d’assignation.

LIRE AUSSI:  Massacre de La Saline : l'ambassade américaine réclame "justice pour les victimes"

À rappeler que le Président directeur général de la Délimart, Pierre Réginald Boulos s’est déjà présenté à deux (2) reprises au bureau de l’ULCC, à Port-au-Prince, afin de répondre aux questions des enquêteurs de cette institution étatique, en ce qui concerne le prêt contracté au niveau de l’ONA.

HS/Haïti standard

INVITATION