Home Politique L'un des maires assesseurs de la Mairie de Port-au-Prince, Bernard Joseph démissionne...

L'un des maires assesseurs de la Mairie de Port-au-Prince, Bernard Joseph démissionne...

Haïti standard, le 5 décembre 2019.- L'un des maires assesseurs de la commune de Port-au-Prince, Bernard Joseph a présenté, dans une correspondance datée du 4 décembre 2019, sa démission au ministre a.i de l'intérieur et des collectivités territoriales, Pierre Josué Agénor Cadet.

Dans cette correspondance adressée au ministre en question, Bernard Joseph a écrit qu'il "ne veut pas être parmi ceux qui font l'objet de corruption et ne respectent pas le code d'éthique des institutions du pays".

[...] La Mairie de Port-au-Prince est "dirigée par une seule famille", a dénoncé le maire assesseur qui a précisé que la directrice de l'institution est la belle soeur du maire principal. "La belle mère du maire et la femme de monsieur Chevry font parties des gens qui contrôlent plusieurs fonctions importantes à la Mairie", a mentionné Bernard Joseph.

Par ailleurs, le maire assesseur dit dénoncer "à haute voix un comptable corrompu qui travaille pour le bien-être de la famille du maire Chevry".

"Après plusieurs tentatives auprès de l'ex ministre de l'intérieur et des collectivités territoriales, Jean Marie Reynaldo Brunet, pour dénoncer des problèmes existant à la mairie, aucun suivi n'a été fait", a poursuivi Bernard Joseph à travers cette correspondance.

Le maire assesseur a, en outre, ajouté qu' "aujourd'hui je fais le choix de démissionner et de rejoindre la population ainsi que les employés de la mairie qui réclament un audit dans le plus bref délai sur les dérives du maire Chevry et sa famille", au sein de la Mairie de Port-au-Prince.

L'un des maires assesseurs de la Mairie de Port-au-Prince, Bernard Joseph démissionne...
Le Conseil municipal de Port-au-Prince dirigé par le maire Ralph Youri Chevry (au milieu)/photo Loop

Aussi, faut-il rappeler qu'en début de semaine (3 décembre) le maire assesseur Bernard Joseph s'était disputé avec le maire principal, Youri Chevry, pour une affaire de carburant. Mécontent, le maire Youri Chevry avait saisi les clés d'un véhicule immatriculé Service de l'État mis à la disposition du maire assesseur Bernard Joseph.

HS/Haïti standard