Accueil Justice

Maïssade (Centre) : Roody Joseph accusé d’avoir tué son fils Wiberventz Joseph

1198

Haïti standard, le 14 octobre 2020.-

Roody Joseph, frère de l’ancien sénateur du Centre Willot Joseph, est accusé d’avoir tué son fils Wiberventz Joseph âgé de 19 ans. Des témoins ont fait savoir que le jeune homme a été vu pour la dernière fois, le samedi 3 octobre 2020 durant la nuit et c’était en compagnie de son père, Woody Joseph. Ce dernier était, à son tour, accompagné de deux (2) individus encagoulés au moment d’emmener le jeune homme.

Un cadavre identifié comme celui de Wiberventz Joseph allait être découvert, le 6 octobre dernier, dans le lit de la rivière Guayamouc, dans la commune de Hinche (Centre). Selon la mère de la victime, qui réclamait justice en faveur de celle-ci, le présumé assassin avait appelé un juge de paix qui a dressé le constat légal, avant d’ordonner l’enterrement du cadavre.

LIRE AUSSI:  Cavaillon (Sud) : le présumé assassin de la policière Mickerlange François appréhendé par la police

La mère du défunt, qui intervenait sur les ondes de radio Caraïbes, le 14 octobre 2020, avait précisé que la compagne de Woody Joseph avait proposé à son homme de choisir entre elle et son fils. Et, Woody Joseph a tranché…, a déploré la mère du jeune homme. Une accusation rejetée par Wilbertha Estimé, la compagne de Woody Joseph. La belle-mère de la victime en a profité pour demander aux autorités policières et judiciaires de faire toute la lumière sur ce dossier.

En réaction, l’ancien sénateur Willot Joseph a souligné que les relations entre lui et le présumé assassin ne sont pas cordiales depuis environ deux (2) mois. Cependant, le présumé criminel avait informé un autre frère de l’ancien parlementaire qu’il avait l’intention de faciliter à son fils de quitter le pays, à destination du Mexique.

L’ancien sénateur Willot Joseph a, lui aussi, demander aux autorités policières et judiciaires de mener une enquête, afin de fixer les responsabilités de chacun dans cet assassinat.

À souligner que les habitants de la commune de Maïssade ont réalisé le 12 octobre 2020 une série de protestations, afin non seulement de dénoncer Roody Joseph dans l’assassinat de son propre fils, mais aussi de réclamer justice et réparation au profit de ce jeune de 19 ans.

Maïssade (Centre) : Roody Joseph accusé d'avoir tué son fils Wiberventz Joseph
Montage photo réalisé entre Wiberventz Joseph et son père Roody Joseph accusé d’avoir tué son propre fils

Des informations parvenues à notre rédaction feraient croire que le présumé assassin, Woody Joseph serait réfugié en République Dominicaine. Les protestataires, eux, ont annoncé l’intensification de la mobilisation, en vue de forcer les autorités judiciaires à faire le jour sur cet assassinat.

HS/Haïti standard