Accueil Politique

Manifestation anti-Jovenel Moïse : un mort à Delmas 75 et des blessés à Pétion-Ville

1142

Haïti standard, le 25 septembre 2019.- Un manifestant a été tué par balles à Delmas 75, au cours de la manifestation du 25 septembre dont l’objectif consiste à réclamer la démission du Président de la République Jovenel Moïse.

Les manifestants ont accusé une patrouille policière d’avoir tué le jeune homme qui, selon eux, protestait contre le régime en place. Le défunt a reçu au moins un projectile des forces de l’ordre qui faisaient usage de leurs armes à feu et de gaz lacrymogène pour disperser la foule, a expliqué un manifestant.

Par ailleurs, des scènes de pillage et des actes de vandalisme ont également été enregistrés à Delmas 17, 34, 77 et à Pétion-Ville. L’un des collaborateurs de Haïti standard a constaté que des manifestants ont mis le feu à une station service située à l’angle de la route de l’aéroport et de Delmas 17.

À Delmas 34, une boutique située à l’intérieur d’une station service a également été pillée par des manifestants en colère…

Selon notre collaborateur, un complexe situé à Delmas 77 a été incendié par des manifestants qui tentaient de se rendre à Pétion-Ville. Des sapeurs pompiers dépêchés sur les lieux n’ont pas pu maîtriser à temps cet incendie.

À Pétion-Ville, les manifestants ont eu des accrochages avec les forces de l’ordre qui ont essuyé des jets de pierres de la part des protestataires. Les agents de la PNH ont fait usage de balles en cahoutchouc et/ou réelles ainsi que de gaz lacrymogène pour disperser la foule qui s’adonnait à des actes de pillage et de vandalisme. Au moins deux (2) blessés ont été constatés par notre collaborateur…

Manifestation anti-Jovenel Moïse : un mort à Delmas 75 et des blessés à Pétion-Ville
Incendie d’un complexe commercial  à Delmas 77 par des manifestants (photo de courtoisie)

HS/Haïti standard