Accueil Politique

Manifestation anti-Jovenel Moïse : une femme âgée de 56 ans tuée au Cap-Haïtien (Nord)

1137

Haïti standard, le 4 octobre 2019.- Les manifestants ont dénoncé une patrouille policière dans le meurtre d’une femme de 56 ans, le 4 octobre, au cours d’une manifestation contre le pouvoir en place organisée au Cap-Haïtien (Nord).

Selon des informations recueillies par notre correspondant présent dans la 2e ville du pays, des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) qui tentaient de disperser la manifestation des Citoyens ont fait usage de gaz lacrymogène et de balles réelles. Le personnage a été touché mortellement et a rendu l’âme sur le champ.

Selon l’un des proches de la victime, celle-ci est identifiée sous le nom de Carole Jean. Elle revenait du marché Cluny (centre-ville du Cap-Haïtien) au moment du drame.

Des manifestants en ont profité pour dénoncer les brutalités policières constatées dans la gestion de la manifestation du 4 octobre par les agents de la PNH, dans la 2e ville du pays.

Aussi, ont-ils imputé les cas de brutalité policière exercés dans les manifestations au nouveau directeur départemental du Nord de l’institution policière, Jean Bazelais Bornélus.

HS/Haïti standard