Accueil Politique

Manifestation du 18 novembre 2020 : Moïse Jean-Charles gagne la bataille devant l’ambassade américaine

1907

Haïti standard, le 18 novembre 2020.-

Le secrétaire général de la Plateforme “Pitit Desalin”, Moïse Jean-Charles, à la tête de plusieurs centaines de manifestants, a délivré comme annoncé, le 18 novembre 2020, un message devant les locaux de l’ambassade américaine à Port-au-Prince.

À travers ce message, le leader de la Plateforme “Pitit Desalin” a dénoncé la complicité des États-Unis dans la situation désastreuse que connaît le pays. Aussi, a-t-il qualifié de “victoire” du peuple haïtien sa présence devant l’ambassade américaine.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Parallèlement, la manifestation du directoire de l’opposition qui voulait se rendre devant le Palais national a été dispersée à coups de gaz lacrymogène, à Delmas 48. Parmi les personnalités remarquées dans la manifestation du directoire de l’opposition, par les reporteurs de Haïti standard, le Président directeur général (PDG) de Radio télé Zénith, Rony Colin et l’un des porte-paroles du secteur démocratique et populaire, Me André Michel.

LIRE AUSSI:  Haïti : plaidoyer en faveur des femmes et filles des quartiers défavorisés

Au moment de la mise en ligne de ce texte (4:00 p.m), les forces de l’ordre sont sur pieds de guerre au Champ de Mars. Ce, afin d’empêcher aux manifestants de se rendre devant les locaux du Palais national. Après avoir délivré le message devant l’ambassade américaine, le leader de “Pitit Desalin” ainsi que ses partisans ont mis le cap sur le Champ de Mars.

Manifestation du 18 novembre 2020 : Moïse Jean-Charles gagne la bataille devant l'ambassade américaine
Le leader de la Plateforme “Pitit Desalin”, Moïse Jean-Charles (photo Loop)

HS/Haïti standard