Accueil Politique

Manifestation : l’opposition continue de protester à travers les rues de Port-au-Prince contre le pouvoir en place

520

Haïti standard, le 21 février 2021.-

Port-au-Prince a été une fois de plus, ce 21 février 2021, le théâtre d’une manifestation pour continuer de réclamer le départ du Président de la République Jovenel Moïse dont le mandat constitutionnel est, selon l’opposition, arrivé à terme depuis le 7 février dernier.

Après avoir sillonné différentes rues de la Capitale et ses environs, les manifestants se sont dirigés au Champ de mars où est situé le Palais national, siège du pouvoir exécutif.

Arrivé au Champ de mars, les agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont fait un usage abusif de gaz lacrymogène contre les protestataires, ont dénoncé des militants politiques qui avaient riposté par des jets de pierres, pour tenter de dissuader les agents de la PNH.

En marge de cette manifestation, des artistes notamment Jean Léonard Tout-Puissant dit « Izolan » ont été remarqués à la tête d’une foule qui apportait son soutien à l’ancien maire de Port-au-Prince, Ralph Youri Chevry, placé en résidence surveillée en République Dominicaine, après son arrestation à Dajabón, le 14 février 2021. L’ex maire de la Capitale fuyait un avis de recherche émis par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : le chef de gang de Fort-Dimanche et 5 autres personnes tués au centre-ville
Manifestation : l'opposition continue de protester à travers les rues de Port-au-Prince contre le pouvoir en place
Vue partielle d’une branche de la manifestation au Champ de mars (Port-au-Prince)/photo Arnold Junior Pierre/ Haïti standard

Association de malfaiteurs, destruction de biens publics et privés, assassinat ainsi que tentative d’assassinat sont les actes reprochés à l’ex maire Youri Chevry et ancien « manager » du groupe à tendance Rap « Barikad crew ».

HS/Haïti standard