Home Politique Me Claudy Gassant : nouveau patron de l'Unité de lutte contre la...

Me Claudy Gassant : nouveau patron de l'Unité de lutte contre la corruption

Haïti standard, le 3 décembre 2019.- L'ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Claudy Gassant a été installé, en milieu de journée, à la tête de l'Unité de lutte contre la corruption (ULCC). Au cours de cette installation, le nouveau patron de l'ULCC a présenté la corruption comme un "obstacle majeur au développement et à la croissance d'Haïti".

Dans une courte allocution réalisée en la circonstance, l'ex commissaire du gouvernement de la Capitale s'est dit engager à "travailler dans les limites fixées par la loi, afin de permettre au pays de connaître un lendemain meilleur".

Par ailleurs, le ministre de l'économie et des finances a.i du gouvernement démissionnaire, Jouthe Joseph, qui a procédé à l'installation du nouveau directeur général de l'ULCC, en a profité pour placer cette activité sous le signe de l'amélioration des services publics avec plus d'efficience et d'efficacité. Ce, "en se basant sur la transparence et la reddition de comptes", a-t-il souligné.

Pour sa part, l'ancien directeur général de l'ULCC, David Bazile a reconnu que la tâche n'a pas été facile à la tête de l'institution. À preuve, il a déploré le manque de moyens adéquats auquel il faisait face durant son passage à l'ULCC.

Aussi, a-t-il reconnu l'absence de suivis judiciaires suite à la publication des rapports sur des actes avérés de corruption. Le major David Bazile a, en outre, déploré qu'aucune mise en mouvement de l'action publique, aucune arrestation ni de condamnation n'ont été réalisées en ce sens.

Me Claudy Gassant : nouveau patron de l'Unité de lutte contre la corruption
Vue partielle du déroulement de l'installation de Me Claudy Gassant à la tête de l'ULCC (crédit photo Laurent Eugène)

À souligner que cette installation s'est déroulée en présence notamment de certains hauts fonctionnaires et cadres de l'Administration publique dont le secrétaire d'État à la sécurité publique, Léon Ronsard Saint-Cyr, le doyen du Tribunal de première instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil, la directrice général de l'Institut du bien-être social et de recherches (IBESR) ainsi que son assistant, respectivement Arielle Gentil Villedouin et Diem Pierre ainsi que des employés (e) et cadres de l'ULCC.

HS/Haïti standard