Accueil Politique

Me Frantz Louis Juste nommé à la tête du Parquet, Me Bed-Ford Claude éjecté

293

Haïti standard, le 15 septembre 2021.-

Le premier ministre de facto a “matérialisé”, le 14 septembre 2021, la révocation du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude, en procédant au remplacement de ce dernier pour “faute administrative grave”.

C’est le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Liszt Quitel qui a procédé à l’installation du nouveau commissaire du gouvernement a.i de Port-au-Prince, Me Frantz Louis Juste. Ce, en présence notamment du chef de cabinet du premier ministre de facto, Samuel Saturné.

Peu avant sa révocation voire son remplacement à la tête du Parquet de la juridiction, Me Bed-Ford Claude a eu le temps d’inviter en son parquet le premier ministre de facto Ariel Henry, en vue d’éclaircir sa conversation avec le fugitif Joseph Félix Badio.

En plus d’un réquisitoire supplétif adressé au juge d’instruction Garry Orélien, l’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince avait émis un ordre d’interdiction de départ contre le premier ministre de facto.

En plus du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, le Dr Ariel Henry avait informé de la révocation du ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Rockfeller Vincent et du secrétaire général du conseil des ministres, Rénald Lubérice, au cours du conseil des ministres réalisé, le 13 septembre 2021.

Cependant, aucun arrêté n’a encore été publié en vue de matérialiser ces révocations. Selon des informations diffusées par plusieurs médias de la place, le secrétaire général du Palais national, Lyonnel Valbrun exigeait le procès verbal de ce conseil des ministres pour autoriser la publication de cet arrêté dans le journal officiel.

HS/Haïti standard