Accueil Justice

Me Monferrier Dorval assassiné une 2e fois, sa maison vandalisée après le crime

3856

Haïti standard, le 1e septembre 2020.-

Après avoir perpétré l’un des crimes les plus odieux de l’histoire de la République d’Haïti, des individus non encore identifiés par les forces de l’ordre ont cambriolé la résidence du professeur d’université et Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, a confirmé l’ancien secrétaire d’État à la sécurité publique, Me Aramick Louis sur les ondes de radio Kiskeya.

En plus des actes de vandalisme réalisés dans la résidence du défunt, le Bâton, symbole du Bâtonnier, a été emporté par ces individus qui en ont profité pour souiller la scène de crime.

Par ailleurs, l’ancien secrétaire d’État à la sécurité publique et membre du Barreau de Port-au-Prince, Me Aramick Louis a, en outre, critiqué la façon dont les autorités mènent l’enquête relative à l’assassinat de Me Monferrier Dorval.

Selon lui, après cet assassinat, la résidence du défunt devrait être placée sous haute sécurité. Ce, afin de faciliter notamment les prélèvements d’indices capables de faciliter l’identification des assassins de l’éminent juriste, a-t-il soutenu.

Me Monferrier Dorval assassiné une 2e fois, sa maison vandalisée après le crime
Me Monferrier Dorval muni de son Bâton, symbole de l’ordre des avocats… (Photo internet)

HS/Haïti standard