Accueil Politique

Médias : protestation des journalistes du journal l’Union

Haïti standard, le 27 mars 2020.- Des journalistes du journal l’Union ont organisé, le 27 mars, au Centre d’informations sur le Coronavirus (CIPC), au local du Ministère de la communication, à Port-au-Prince, une vague de protestations pour exiger leur nommination et le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire.

Les protestataires ont fustigé le comportement de l’ancien ministre de la culture et de la communication, Jean Michel Lapin qui était également premier ministre intérimaire durant la période allant d’avril 2019 à février 2020. Selon eux, l’ex premier ministre et actuel conseiller du Chef de l’État, Jean Michel Lapin n’avait donné aucune suite à leurs revendications.

Aussi, ont-ils exigé la reprise des activités du journal l’Union dysfonctionnel depuis plusieurs mois. Les protestataires ont également sollicité un audit de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA), en vue de faire la lumière sur la gestion du Conseil national de coordination des médias d’État coordonné par Jean Willem Roméus.

Protestation des journalistes du journal l'Union pour exiger le paiement de plusieurs mois d'arriérés de salaire et la reprise des activités du journal
Des journalistes du journal l’Union au moment de la protestation réalisée au Centre d’informations permanentes sur le Coronavirus (CIPC)/photo internet

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Gonaïves (Artibonite) : installation des agents exécutifs intérimaires sur fond de protestations