Accueil International

Même le Bahamas envisage d’envoyer des soldats en Haïti

Haïti standard, le 19 octobre 2022.-

Le ministre de la sécurité nationale des Bahamas, Wayne Munroe a déclaré que son pays n’écarte pas la possibilité d’envoyer des troupes en Haïti. Ce, à la demande de l’Organisation des Nations unies ou de la Communauté de la Caraïbe (CARICOM).

Cette information a été rapportée par l’agence de presse Reuters, le 18 octobre 2022. « Les Bahamas envreraient des troupes ou des policiers en Haïti, dans le cadre d’une force de maintien de la paix » à la demande des organisations susmentionnées.

« Les forces de défense des Bahamas seront prêtes, disposées et capables de se déployer », au cas où la CARICOM décide de l’envoi des troupes sur le sol haïtien, a expliqué Wayne Munroe qui en a profité pour préciser que la force royale de défense des Bahamas réalise un travail considérable, dans le cadre de la patrouille des eaux territoriales bahaméhenne notamment contre les migrants haïtiens.

À rappeler que suite à un conseil des ministres extraordinaire tenu le 6 octobre 2022, à Port-au-Prince, les membres du gouvernement de facto ont accordé à leur premier ministre le pouvoir de solliciter une force d’intervention militaire dans le pays. Un dossier à l’étude au conseil de sécurité de l’ONU, car la Chine et la Russie se sont montrés sceptiques face à l’envoi de troupes en Haïti. Ce, à cause de l’illégitimité du gouvernement dudit premier ministre, entre autres.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Arrestation de la fille du Maire de New york, Bill De Blasio