Accueil Diplomatie

Menacée par le gang de Village de Dieu, l’ambassade de France en Haïti alerte les autorités

1193

Haïti standard, le 27 août 2021.-

L’ambassade de France à Port-au-Prince (Haïti) a informé le Ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC) ainsi que les autorités policières qu’un chef de gang a menacé l’ambassade. Les menaces proférées par ce chef de gang à l’endroit de celle-ci visent essentiellement les agents de sécurité de l’institution.

Selon les faits rapportés par ladite ambassade au MAEC, « un individu se présentant comme un certain de MANNO, bras droit de IZO (chef de gang de Village de Dieu), a demandé de l’argent afin de protéger les agents de l’ambassade ». Cet individu s’est dit également « responsable du secteur de la rue Capois » où est logée l’ambassade, a rapporté la correspondance de cette dernière.

L’ambassade de France à Port-au-Prince en a profité pour recommander l’ouverture d’une enquête et le déploiement des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) dans la zone. Ce, en attendant les résultats de l’enquête.

À côté d’autres sources de revenus (kidnapping, trafic d’armes et de munitions, etc…), les entreprises privées et les institutions publiques sont les principales sources de financement, ne serait-ce que malgré elles, des gangs armés. C’est la première fois que des gangs armés s’en prennent à une ambassade pour soutirer de l’argent.

À l’instar du Palais de justice que le ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Rockefeller Vincent a autorisé de fuir le Bicentenaire, l’ambassade de France finira-t-elle par emboîter le pas en fuyant le Champ de mars ?

HS/Haïti standard

Spread the love