Accueil Insécurité/Sécurité

Meurtre de Vladimir Phédé : l’Inspection générale de la Police annonce l’ouverture d’une enquête

809

Haïti standard, le 18 septembre 2019.- L’Inspection générale de la Police nationale d’Haïti (IG/PNH) annonce l’ouverture d’une enquête, après le meurtre d’un jeune homme dans la commune de Carrefour (Ouest), le 16 septembre dernier. Ce, au cours d’une protestation réalisée par des membres de la population pour dénoncer la rareté de carburant sur le marché, la cherté de la vie et réclamer la démission du Président de la République, Jovenel Moïse.

Le porte-parole adjoint de l’IG/PNH, Benjamin Jean-Claude a informé que sur les cinq (5) agents de l’institution policière qui faisaient parties de la patrouille dépêchée sur les lieux de la protestation, quatre (4) sont placés en isolement et leurs armes ont été confisquées puis envoyées à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour la balistique.

L’autre agent qui se trouvait dans la patrouille susmentionnée n’a pas encore répondu à la convocation, a déduit le commissaire de police qui a poursuivi qu’en plus des quatre (4) agents précités, le responsable du commissariat de Carrefour appelé OMEGA et une dizaine de témoins ont été auditionnés par des enquêteurs de l’Inspection générale.

Le rapport d’enquête sera envoyé sous peu à la DCPJ qui se chargera de l’acheminer au Parquet de Port-au-Prince, pour les suites de droit, a garanti le commissaire Benjamin Jean-Claude.

Ce dernier qui réagissait à une vidéo qui avait fait le tour des réseaux sociaux, laquelle vidéo montrant des agents de la PNH qui avaient livré un jeune à des individus aux fins d’exécution, le porte-parole adjoint de l’IG/PNH a précisé qu’une enquête est également en cours sur ce dossier.

Questionné sur le surnom donné à la patrouille policière du commissariat de Carrefour, à savoir caravanne de la mort, Benjamin Jean-Claude affirme qu’il n’est pas au courant de ce surnom. Il en a profité pour encourager la population à porter plainte contre les brutalités policières dont elle est l’objet.

Meurtre de Vladimir Phédé : l'Inspection générale de la Police annonce l'ouverture d'une enquête
Le porte-parole adjoint de l’IG/PNH, Benjamin Jean-Claude (archives)

Aussi, le commissaire divisionnaire en a-t-il profité pour présenter ses sympathies à la famille, aux amis (e) et proches du défunt…

HS/Haïti standard