Home Insécurité/Sécurité Meurtre : un rappeur tué par balles à Port-au-Prince

Meurtre : un rappeur tué par balles à Port-au-Prince

Haïti standard, le 14 mai 2020.-

Un ex chanteur du groupe "Espas", de tendance "Rap and Ragga", Lubin Uberman dit Biggy, originaire du quartier de Bel air, a été tué par balles, dans la soirée du 13 mai 2020, à Port-au-Prince (rue Capois), par des individus armés.

Des témoins ont fait savoir que Biggy revenait de la ruelle Chavannes, au moment où des individus avaient harcelé une femme qui l'accompagnait. La victime aurait réagi en bousculant l'un des individus.

Ces derniers l'ont suivi jusqu'à son domicile à proximité duquel il tenait une petite entreprise de copies et d'impressions, entre autres, en face du lycée des jeunes filles, avant de l'abattre de plusieurs projectiles, a expliqué un témoin à un reporteur de Haïti standard.

Selon le témoin en question, le crime a été perpétré en présence d'au moins un des enfants et la femme de la victime qui avait supplié les bandits armés de ne pas exécuté l'artiste.

Après ce meurtre, la zone est sous le choc. Des membres de la famille, des proches et amis (e) du défunt pleurent le départ prématuré, disent-ils, de Biggy qui était âgé de 43 ans.

Meurtre : un rappeur tué par balles à Port-au-Prince
L'ex chanteur du groupe Espas, Lubin Uberman tué par balles à Port-au-Prince (photo page Facebook de la victime)

Aussi, faut-il rappeler que le groupe "Espas" avait réalisé avec la participation de Biggy plusieurs méringues carnavalesques, au bébut des années 2000, à savoir "Vanpi" et "Alibaba".

HS/Haïti standard