Accueil Santé

Milot (Nord) : Attaqué par des bandits armés, l’Hôpital du Sacré-Cœur ferme ses portes

24

Haïti Standard, le 2 Novembre 2021.-

Le directeur exécutif de l’hôpital du Sacré Cœur situé dans la commune de Milot (Nord), Dr. Harol Prévil, a annoncé la fermeture du centre hospitalier jusqu’à nouvel ordre. Ce, après l’attaque de plusieurs individus armés qui ont vandalisé, bastonné le personnel médical, et incendié une partie de l’hôpital.

Dans une note publiée, au cours de la journée du 1er novembre 2021, le directeur exécutif de l’hôpital en question explique avoir pris la décision de suspendre tous ses services, pour non seulement dénoncer cet acte crapuleux, mais aussi pour éviter de mettre en péril la vie de ses employés. 

Milot (Nord) : Attaqué par des bandits armés, l'Hôpital du Sacré-Cœur ferme ses portes
Copie de la note publiée par le Directeur exécutif de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Milot. Courtousie Haïti Standard

Selon ladite note, aux alentours de deux (2) du matin, avant l’aube du 1er novembre 2021, des invididus armés ont pénétré l’enceinte de l’hôpital sous prétexte de trouver un assassin qui serait en soin intensif. Ces individus ont-ils brisé des vitres, vandalisé l’espace, menacé le personnel de service, bastonné des médecins et des infirmières avant de mettre le feu dans une partie de l’hôpital.

Au terme de cette note, l’administration de l’Hôpital du Sacré Cœur de Milot a exhorté les autorités judiciaires et policières de diligenter une enquêter afin de déterminer les causes entourant ce drame, et, surtout de trouver les auteurs et co-auteurs et les conduire devant la justice pour qu’ils répondent de leurs actes.

HS/Haïti Standard