Accueil Insécurité/Sécurité

Miragoâne (Nippes): arrestation du chef de sécurité du sénateur Denis Cadeau pour meurtre

1104

Haïti standard, le 4 octobre 2020.-

Un jeune homme connu sous le nom de Colson Mérisier a été tué d’une balle à la tête, dans la soirée du 3 au 4 octobre 2020, à « Détour », une localité de la commune de Miragoâne (Nippes), par le chef de sécurité du sénateur Denis Cadeau identifié sous le nom de Réginald Cupidon alias « Ti Henri ». Le crime a été commis, en toute quiétude, en présence de plusieurs riverains de ladite localité, ont rapporté des témoins.

L’information est confirmée par le commissaire du gouvernement de Miragoâne, Me Jean Ernest Muscadin. Selon les précisions de ce dernier, le defunt avait tenté de mettre fin à une dispute qui opposait son meurtrier à une autre personne.

Mécontent de l’intervention du jeune homme, l’individu préposé à la sécurité du parlementaire a placé son arme à la tête de Colson Mérisier pour ensuite l’exécuter de sang foi.

« Après avoir commis ce forfait, Ti Henry s’est enfuit, afin de s’échapper à la justice. Une fuite qui s’était révélée éphémère, car la police des Nippes allait mettre la main au collet de cet individu, quelques heures plus tard », a indiqué Me Jean Ernest Muscadin.

Aussi, le chef de la poursuite au niveau de la cité Fernand Hibbert a-t-il fait savoir que le meutrier du jeune Colson Mérisier est placé en garde à vue dans le département des Nippes. Le véhicule officiel que conduisait l’individu en question est sous contrôle de la justice, a poursuivi le commissaire du gouvernement.

Après le meurtre de ce jeune homme, âgé d’environ 19 ans, le juge de paix Auguel Jean Louis a ordonné la levée du cadavre, suite au constat légal.

Miragoâne (Nippes): arrestation du chef de sécurité du sénateur Denis Cadeau pour meurtre
Vue partielle du véhicule que conduisait le chef de sécurité du sénateur Denis Cadeau identifié sous le nom de Ti Henry (photo internet)

À noter que Colson Mérisier est présenté par sa mère et d’autres riverains comme une personne « respectueuse, honnête et calme ». La mère du défunt a, en outre, réclamé justice en faveur de son fils lâchement abattu.

HS/Haïti standard