Home Politique Miragoâne (Nippes) : audition de plusieurs suspects et du présumé meurtrier du...

Miragoâne (Nippes) : audition de plusieurs suspects et du présumé meurtrier du policier Richardson André Vigne

Haïti standard, le 17 décembre 2019.- Le juge d’instruction de la juridiction de Miragoâne (Nippes), Hervé Jean-Louis a procédé, le 17 décembre, à l’audition du présumé meurtrier de l’agent affecté au sein de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO), Richardson André Vigne. Des suspects ont également été entendus par le magistrat instructeur, dans le cadre de cette affaire.

La séance d’audition s’est déroulée dans les locaux du Parquet de la juridiction situé dans le complexe administratif de la commune de Miragoâne, a indiqué le correspondant de Haïti standard dans ledit département.

Sur invitation du juge d’instruction, les quatre (4) personnes convoquées et celle qui a été appréhendée et détenue dans le cadre de l’assassinat de l’agent défunt ont répondu à l’appel.

Il s'agit du Maire principal de la cité de Fernand Hibbert, Yves Métélus, de l’Administrateur de la section communale appelée « Chalon », Fresnel Bien-Aimé, les activistes politiques Amatas Jean-Philippe et Davidson Pierre-Louis et le présumé meurtrier, Kerthon Lortéus ont été auditionnés pendant plusieurs heures par le juge d'instruction Hervé Jean-Louis.

Selon l’un des avocats de l’accusé, Blondy Ciguino, « le dossier de la partie demanderesse est vide. Les charges retenues contre son client ne sont pas solides ». Aussi, a-t-il poursuivi au micro du correspondant de Haïti standard qu'il va mettre tout en œuvre, en vue de libérer son client dans les prochains jours.

Miragoâne (Nippes) : audition de plusieurs suspects et du présumé meurtrier du policier Richardson André Vigne
Photo d'illustration

À noter que plusieurs dizaines de militants ont investi l’entrée principale du Parquet de la juridiction durant cette séance d’audition, en signe de solidarité au présumé meurtrier de l’agent Richardson André Vigne tué dans l'exercice de ses fonctions, le 19 novembre 2019, à Chalon.

HS/Haïti standard