Accueil Éducation

Miragoâne (Nippes) : des enfants réclament le respect de leur droit

405

Haïti standard, le 21 novembre 2020.-

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant célébrée annuellement le 20 novembre, le pasteur Michel David Elaissaint de l’église Nazaréhen de Saint Michel a organisé, au cours de cette journée, une marche pacifique dans la localité de Saint Michel (Nippes). Cette localité est située dans la 4e section communale de Miragoâne.

À l’initiative du pasteur de l’église susmentionnée, plusieurs dizaines d’enfant ont gagné les rues, en vue de dénoncer le non-respect de leurs droits par le gouvernement, entre autres.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Selon des informations recueillies auprès du leader sprirituel par le correspondant de Haïti standard, l’objectif de cette activité était de demander aux autorités étatiques de respecter leurs droits et devoirs envers les enfants d’Haïti pays.

LIRE AUSSI:  Suspens sur la publication des résultats des examens du baccalauréat

Le révérend a, en outre, rappelé au gouvernement, les conventions ratifiées par Haïti et les lois haïtiennes portant sur la protection des enfants. Ce, avant d’encourager les parents à inculquer à leurs progénitures leurs devoirs envers les autres ainsi que le pays.

Miragoâne (Nippes) : des enfants réclament le respect de leur droit
Des enfants arborant des pancartes au cours du déroulement de la marche (photo Dieuva Occidor/Haïti standard)

Aussi, faut-il souligner que selon  un rapport publié en 2019 par les Nations unies, environ 2 millions d’enfants étaient privés du droit à l’éducation en Haïti. Un chiffre qui pourrait augmenter, en raison de la situation-socio économique difficile que connaît Haïti, en 2020.

HS/Haïti standard