Accueil Politique

Miragoâne (Nippes) : la situation reste tendue dans la commune…

505

Haïti standard, le 21 octobre 2019.- Des tirs nourris ont été entendus tôt ce matin (21 octobre) dans les parages de la 1e section communale de Miragoâne, précisément à Chalon.

Des objets encombrants de toute sorte ont été utilisés en guise de barricades érigées sur la Route nationale numéro 2 (RN2), au niveau de la localité appelée Chalon.

À Carrefour Desruisseaux, des conteneurs et des véhicules ont été utilisés pour obstruer la circulation des automobiles. Au centre-ville de Miragoâne, des pneus enflammés, des grosses pierres et des troncs d’arbre sont entreposés sur la chaussée, au niveau de la zone « Gros trou ».

Ainsi, les protestataires entendent-ils réclamer la démission du Président de la République Jovenel Moïse qui avait déclaré, le 15 octobre 2019, au cours d’une conférence de presse donnée au Palais national qu’il ne démissionnera pas de son poste.

Miragoâne (Nippes) : la situation reste tendue dans la commune...
Obstruction de la Route nationale numéro 2 au niveau de la commune de Miragoâne (photo Dieuva Occidor/Haïti standard)

À signaler que le transport en commun est paralysé dans la commune de Miragoâne, entre autres. Le correspondant de Haïti standard dans le département des Nippes a précisé qu’aucun véhicule de transport en commun desservant les différentes communes dudit département n’a été remarqué ce matin.

HS/Haïti standard