Accueil Politique

Miragoâne (Nippes) : le sénateur Nenel Cassy dénonce des persécutions politiques contre l’opposition

Haïti standard, le 22 novembre 2019.- Le sénateur des Nippes, Nenel Cassy dénonce ce qu’il qualifie de « persécutions politiques » exercées contre des militants politiques et membres de l’opposition dans le département des Nippes.

« Les répressions et persécutions politiques que subissent les militants politiques et membres de l’opposition notamment à Miragoâne ont pour objectif d’affaiblir la mobilisation anti-Jovenel Moïse dans le département des Nippes », a déclaré le parlementaire.

Ce dernier en a profité pour présenter ses sympathies à la famille et aux proches du policier Richardson André Vigne tué par des individus armés, le 19 novembre 2019, à Chalon, 1e section communale de Miragoâne, au moment où une patrouille policière tentait d’enlever des barricades érigées sur la Route nationale numéro 2 (RN2).

Aussi, faut-il rappeler que le Parquet de Miragoâne a émis environ une dizaine de mandats d’ammener contre des membres de l’opposition et militants politiques évoluant dans la commune de Miragoâne. Ce, dans le cadre d’une enquête visant à élucider le meurtre du policier Richardson André Vigne.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Miragoâne (Nippes) : réussite de la grève des syndicats de transport en commun