Accueil Politique

Miragoâne (Nippes) : les délégués de ville réclament une partie de l’argent alloué à la sensibilisation contre le Coronavirus

Haïti standard, le 4 avril 2020.- Le cartel des délégués de ville et la Mairie de Miragoâne sont à couteaux tirés sur la gestion du fonds transféré sur le compte bancaire de la Mairie, en vue de sensibiliser les habitants de la commune sur la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19).

En effet, dans l’après-midi du 3 avril 2020, les membres du cartel des délégués de ville avaient débarqué dans les locaux de ladite mairie en vue de réclamer une partie de ce fonds. Ces délégués avaient reproché au Maire principal d’avoir refusé de s’asseoir avec eux sur une éventuelle répartition de cet argent.

« Le Maire Yves Métélus a laissé entendre que le fonds est déjà épuisé, pourtant la population est dépourvue de tout, à savoir de masques, seaux et de produits utilisés dans la lutte contre la pandémie », a fait savoir l’un des délégués du centre-ville.

Au cours d’une intervention réalisée sur les ondes d’une station locale, le Maire de la commune, Yves Métélus a critiqué les délégués de ville qui, selon lui, réclamaient une partie de l’argent alloué à la sensibilisation contre le Coronavirus, afin de satisfaire leurs intérêts personnels.

À Miragoâne, des délégués de ville revendiquent une partie de l'argent alloué à la Mairie pour la sensibilisation sur le COVID-19
Le Maire titulaire de la commune de Miragoâne, Yves Métélus (photo Dieuva Occidor/Haïti standard)

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Miragoâne (Nippes) : des actes de brutalité policière pour faire respecter l'état d'urgence sanitaire