Miragoâne : protestation pour dénoncer la rareté de carburant

142

Haïti standard, le 2 septembre 2019.- Des dizaines de chauffeurs de taxi moto ont défilé ce matin (2 septembre) sur la Route nationale numéro 2 (RN2) pour dénoncer la rareté de carburant qui sévit dans la commune de Miragoâne, a constaté le correspondant de Haïti standard dans le département des Nippes.

Les protestataires ont critiqué l’inaction du Président de la République Jovenel Moïse qui, selon eux, n’a rien fait, à date, pour résoudre ce problème auquel le pays fait face depuis environ deux (2) semaines.

Arborant des branches d’arbre, les manifestants se sont rendus au local du Centre d’opération d’urgence departmentale (COUD) qui abrite également la Délégation départementale des Nippes (DDN), afin de faire passer leurs revendications auprès du représentant du Chef de l’État dans ledit département.

Aussi, ont-ils menacé de perturber la réouverture des classes prévue pour le 9 septembre 2019, au cas où cette rareté de carburant se poursuit dans le pays.

Vue partielle des manifestants, le 2 septembre 2019, dans la commune de Miragoâne (crédit photo Dieuva Occidor/Haïti standard)

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire