Mise en accusation du Président Jovenel Moïse : le coup du député Gary Bodeau…

1677

Haïti standard, le 22 août 2019.- « … c’est la fin de l’histoire… », a déclaré le président de la chambre des députés Gary Bodeau, au terme de la séance portant sur la mise en accusation du Président de la République Jovenel Moïse.

Cette séance s’est soldée par le rejet de la mise en accusation du Chef de l’État. 53 députés ont voté contre la demande de mise en accusation, trois (3) députés ont voté pour et 5 députés ont fait abstention.

Déterminé à mener jusqu’au bout cette séance relative à la mise en accusation du Chef de l’État, le président du bureau Gary Bodeau a déclaré qu’il n’est pas satisfait de la façon dont la séance s’est déroulée, car la phase des débats pourrait être mieux préparée…

Vue partielle de la salle de séance… (photo internet)

Après cette séance qui a durée environ 12 heures de temps, les députés ont évacué le dossier de mise en accusation du Président Jovenel Moïse pour haute trahison, entre autres.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire