Mise en accusation du Président Jovenel Moïse : le dossier qui divise la chambre des députés

324

Haïti standard, le 9 juillet 2019.- Le président de la chambre des députés, Gary Bodeau n’écarte pas la possibilité d’inscrire le dossier portant sur la mise en accusation du Président de la République Jovenel Moïse à l’ordre du jour de la prochaine séance, à la chambre basse.

Le président de la chambre des députés Gary Bodeau (photo internet)

« Le dossier de mise en accusation du Chef de l’État est constitutionnel », a déclaré le président de la chambre basse, en marge d’une rencontre tenue entre des députés au sujet du fonctionnement de la chambre des députés, le 8 juillet 2019.

 

Les députés instigateurs de l’inscription de ce dossier à l’ordre du jour, à la prochaine séance à ladite chambre, menacent de boycotter les séances qui se réalisent à la chambre basse si ce point ne figure pas parmi les points qui seront en discussion à l’assemblée des députés.

 

Après avoir saccagé la salle de séance, le 26 juin 2019, pour empêcher la tenue d’une séance en Assemblée nationale (députés et sénateurs réunis), quatre (4) députés de l’opposition : Sinal Bertrand, Roger Millien, Printemps Belizaire et Joseph Manès Louis ont occupé les sièges des membres du bureau devant conduire la séance.

 

HS

Laisser un commentaire