Accueil Politique

Moïse Jean-Charles appel à l’unité dans la lutte contre le « pouvoir Tèt kale »

Haïti standard, le 6 novembre 2019.- Le secrétaire général de la plateforme « Pitit Desalin », Moïse Jean Charles invite les groupements et regroupements d’organisations réclamant le départ du Président de la République Jovenel Moïse à s’unir afin de parvenir à leur objectif.

En effet, l’ancien candidat à la présidence appelle les organisations créées en la circonstance dont Alternative, Passerelle et « Mache kontre » à se mettre ensemble en vue de la réalisation de la « dernière phase de la bataille ».

« Toute alternative à la démission de Jovenel Moïse doit réfléter la position de tous les secteurs organisés du pays », a déclaré l’ancien sénateur du Nord qui a précisé que « Pitit Desalin ne fera pas partie des initiatives qui ne réflètent pas la réalité du pays ».

Parallèlement, le leader de ladite plateforme a critiqué la présence du bateau médical américain accosté dans la commune de Carrefour. « Les Haïtiens ont aidé les américains dans la bataille de Savanah. Ils avaient mis 40 ans avant d’accepter notre indépendance », a rappelé Moïse Jean-Charles.

Avant de dénoncer la « violation des droits des personnes qui défendent leurs barricades », Moïse Jean-Charles s’est interrogé sur l’absence du bateau USNS Comfort en Haïti au moment où le choléra faisait rage dans le pays.

Au terme d’une conférence de presse donnée, le 5 novembre 2019, l’ex candidat à la présidence annonce qu’il sera absent au pays durant trois (3) jours. Durant son absence, il se rendra à un congrès qui se réalise en Floride (USA) et au Venezuela…

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Le sénateur Onondieu Louis ne compte pas rester les bras croisés face aux accusations faites contre lui...