Accueil Politique

Moïse Jean-Charles dénonce l’accaparement du dollar américain par les banques commerciales

784

Haïti standard, le 13 août 2020.-

Le secrétaire général du parti politique « Pitit Desalin », Moïse Jean-Charles a critiqué les responsables des banques commerciales de la place qui, selon lui, ont accaparé le dollar américain pour appauvrir davantage la classe moyenne et maintenir le peuple dans la misère.

Avec la même énergie débordante, le leader du parti « Pitit Desalin » invite non seulement le peuple à se soulever face au refus des banques de payer des retraits supérieurs à 500 dollars américains, mais aussi par rapport aux maisons de transfert qui refusent de payer en dollars américains les transferts internationaux.

À l’instar du café que les spéculateurs avaient enlevé du contrôle des paysans, des « cochons créoles » détruits pour appauvrir les paysans, maintenant la stratégie est de priver les gens de la classe moyenne du billet vert, a dénoncé en substance l’ancien sénateur Moïse Jean-Charles.

Avec cette incapacité à se procurer du dollar américain, les Citoyens de la classe moyenne seront dans l’impossibilité d’importer des marchandises, a poursuivi Moïse Jean-Charles qui a prévu que les importateurs de la classe moyenne seront transformés en « détaillant », dans peu de temps.

Aussi, l’ancien candidat malheureux à la présidence dit-il souhaiter que la convocation de Youri Latortue à l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) ne sera pas une persécution politique. Dans le cas contraire, il apportera son support à son ancien collègue…

Moïse Jean-Charles dénonce l'accaparement du dollar américain par les banques commerciales
Le leader du parti « Pitit Desalin », Moïse Jean-Charles (photo Pierre Arnold Junior/Haïti standard)

Moïse Jean-Charles a, en outre, dénoncé une tentative d’assassinat dont il a été l’objet, le 8 août 2020. Ce, au moment où il réalisait une réunion dans un restaurant situé dans la commune de Delmas.

HS/Haïti standard