Moïse Jean-Charles rêve d’être dans l’opposition par rapport à la transition post-Jovenel Moïse

1266

Haïti standard, le 14 novembre 2019.- Le leader de la plateforme « Pitit Desalin » annonce qu’il sera dans l’opposition par rapport au pouvoir de transition qui sera installé après l’éventuelle démission du Président Jovenel Moïse.

Ce dernier, qui justifiait sa participation à la clôture du congrès des descendants africains, le 11 novembre, au Venezuela, a rappelé qu’il avait demandé pardon au peuple vénézuélien suite à la tache symbolisée par le vote d’Haïti contre le Venezuela à l’Organisation des États américains (OEA).

« Des consultations ont été initiées avec le Président Nicolas Maduro, en vue d’adresser le problème de carburant auquel le pays fait face », a informé l’ancien sénateur du Nord qui a, en outre, reconnu la dette d’Haïti vis-à-vis du Venezuela.

Par ailleurs, le leader de la plateforme « Pitit Desalin » en a profité pour appeler à l’intensification des manifestations contre le Président Jovenel Moïse, le 18 novembre 2019, à l’occasion de la commémoration de la bataille de Vertières.

En cette occasion, les Citoyens doivent se procurer de leur drapeau noir et rouge, a suggéré l’ancien candidat à la présidence. Aussi, les invite-t-il à placer les deux (2) bandes d’etoffe composant le drapeau susmentionné de manière verticale et sans les armoiries de la République.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire