Accueil Politique

Nord : jets de pierres contre le cortège du directeur général de la police à Cap-Haïtien

985

Haïti standard, le 21 juillet 2021.-

Des Citoyens du Cap-Haïtien ont dénoncé aujourd’hui 21 juillet la présence du directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, dans la 2e ville du pays. Le responsable de la police effectuait dans le département du Nord, selon une source policière, une visite des lieux dans le but de s’enquérir de l’avancement des préparatifs liés aux funérailles nationales du président assassiné Jovenel Moïse.

“Léon Charles Assassin !” scandaient des Citoyens de la 2e ville du pays, après avoir aperçu le directeur général de la PNH, dans les parages de la délégation départementale du Nord, à proximité de la place d’armes du Cap-Haïtien.

Les protestataires ont également critiqué le numéro un de l’institution policière d’avoir assuré la “défense” de l’ancien premier ministre Claude Joseph, après que le médias colombien “Noticias caracol” ait mentionné le nom de celui-ci parmi les auteurs intellectuels de l’assassinat du Chef de l’État.

LIRE AUSSI:  Nord : tension à Cap-Haïtien, le directeur de la police accusé par la population dans l'assassinat de Jovenel Moïse

Sous la menace des citoyens protestataires qui lançaient des pierres contre le cortège du chef de la police, les policiers assurant la sécurité du commandant en chef de la PNH ont dû se réfugier avec la cible dans les locaux de la mairie du Cap-Haïtien.

Nord : jets de pierres contre le cortège du directeur général de la police à Cap-Haïtien
Le directeur général a.i de la PNH, Léon Charles (personnage central) en train de s’adresser à des membres de la chaîne de commandement (photo archives)

Furieux contre la participation de Léon Charles aux funérailles du président de la République, le 23 juillet 2021, dans la 2e ville du pays, les citoyens protestataires ont lancé une mise en garde contre plusieurs officiels et personnalités qui doivent s’abstenir de participer à ces funérailles.

HS/Haïti standard