Accueil Politique

Nouvelle journée de manifestation dans la ville des cayes (Sud)

215

Haïti standard, le 31 octobre 2019.- À l’appel de plusieurs organisations évoluant dans le département du Sud, une nouvelle journée de manifestation a été organisée, le 31 octobre, dans la ville des Cayes en vue de poursuivre la mobilisation contre le pouvoir en place.

Contrairement aux scènes de pillage et actes de vandalisme enregistrés lors des récentes manifestations réalisées dans la ville des Cayes, les manifestants ont affiché un comportement différent lors du déroulement de ladite manifestation.

Aussi, des manifestants interviewés par le correspondant de Haïti standard dans la ville des Cayes ont-ils reconnu que si les manifestations se déroulent de manière pacifique, le Président Jovenel Moïse ne partira pas.

LIRE AUSSI:  Marche contre la dictature en Haïti : le BINUH et l'ambassade américaine dénoncés pour leur support à Jovenel Moïse

Parallèlement, des individus armés en ont profité pour rançonner de paisibles Citoyens. Tel a été le cas du propriétaire des autobus identifiés sous le nom de Saint-Pierre. Des bandits armés ont braqué l’entrepreneur dans la zone dénommée « Carrefour Boyer ».

Nouvelle journée de manifestation dans la ville des cayes (Sud) 1
Vue partielle de la situation au passage de la manifestation dans la ville des Cayes (photo Salomond Paul Ludjet Fénélon/Haïti standard)

Entre la hausse des prix de l’essence qui ne se vend que sur le marché informel et les individus armés qui rançonnent la population, les habitants du département du Sud ne savent pas encore à quel saint se vouer…

HS/Haïti standard