Home Société Objectif 2030: La SOJER lance ses activités en faveur du développement durable

Objectif 2030: La SOJER lance ses activités en faveur du développement durable

La cérémonie de lancement concernant les activités visant la consultation auprès des jeunes autours des perspectives de la santé et au bien-être, les sciences et les technologies pour l’implémentation des objectifs de développement durable(ODD) en Haïti, a été réalisée ce mercredi 1er février 2023, à Port-au-Prince, plus précisément à l’angle de la rue 4 et Ave N, au local du bureau de l’association SOJER (Solidarité pour une Jeunesse Résiliente), une association de jeunes œuvrant dans le secteur de l’éducation, de la santé, de l’environnement et des droits humains. Cette activité a regroupé plusieurs responsables d’organisations communautaires de base(OCB), des associations de jeunes et des volontaires de SOJER en vue dune causerie sur le développement durable, ses enjeux et les diverses perspectives y relatifs.

Cette activité s’inscrit comme étant le déclencheur d’une panoplie d’activités prévues pour l’année 2023 dans l’optique d’une meilleure atteinte des objectifs de développement durable dont SOJER aura à agir sur certains, notamment, la santé et le bien-être, les sciences et les technologies qui sont respectivement les objectifs 3,7 et 9 de développement durable du projet « Objectif 2030- Appui pour la participation et l’action de la jeunesse haïtienne en faveur de l’environnement et du développement durable » de l’Organe subsidiaire de l’organisation internationale de la Francophonie ( OIF), l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) avec le financement de l’Union européenne (UE).
Mme Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien dans une de ces citations, définit le développement durable comme étant « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».
Lors de ce lancement, qui s’est tenue dans l’après-midi vers les 2 heures, le responsable de programme de SOJER en l’occurrence Me Angello Samuel PIERRE, officiant comme modérateur de la dite conférence, fit ses propos de bienvenue a l’assistance en faisant le point sur une définition plus large du développement durable, son importance pour la période actuelle et les années à venir.
Puis Daniel Junior THELOT, Maîtrisant en sciences du développement à la faculté d’Ethnologie, en sa qualité de conférencier de cette activité, fit une présentation du développement durable, en faisant une historicité des termes précités et en posant la problématique du développement durable dans le monde, notamment dans les pays sous-développés comme Haïti. Les objectifs, les obstacles liés au développement durable en Haïti et ses limites sont entre autres les points sur lesquels le conférencier s’est attardé durant cette causerie.

Les participants se sont montrés très réceptifs durant la période et n’ont pas caché leur enthousiasme et leur intérêt au travers de leurs interactions et interrogations sur le sujet. Ces derniers provenant pour la plupart des zones avoisinantes telles Croix-Desprez, Barriergeau, Tapis-Rouge, Campeche, et quelques zones de Carrefour feuilles.
En outre, un questionnaire d’évaluation leur fut administré en vue de mieux cerner les enjeux du développement durable ainsi que la création d’un réseau avec les différents responsables d’organisations de jeunes, pour une meilleure atteinte de ces objectifs.

Notons bien que ce projet est financé par l' Institut de la Francophonie pour le développement durable - IFDD organe de l' Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Union Européenne.