Accueil Insécurité/Sécurité

Ouanaminthe (Nord’Est) : des bandits armés terrorisent la population

333

Haïti standard, le 15 septembre 2020-.

La commune de Ouanaminthe, située dans le département du Nord’Est, est devenue durant ces derniers temps, le théâtre de vols à mains armées quasiment toutes les nuits, a rapporté le correspondant de Haïti standard présent dans ledit département.

Selon des constats effectués par notre correspondant, les cités Jacob et Sance, des banlieues du centre-ville de la commune susmentionnée, sont, entre autres, le terrain de chasse privilégié de plusieurs malfrats dont leur objet de vol de prédilection est la motocyclette.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Par ailleurs, ces malfrats patientent très tard la nuit avant de commettre leurs forfaits. Ainsi, escaladent-ils des maisons, tirant des coups de feu en l’air afin d’effrayer les riverains, afin de transporter avec eux des objets de valeur dont des motocyclettes.

LIRE AUSSI:  Kidnapping : des médecins réclament la libération du Docteur David Hans Télémaque

Aussi, faut-il souligner qu’en week-end, les attaques à mains armées sont plus fréquentes. Les malfaiteurs s’installent dans tous les coins et recoins du centre-ville de Ouanamimthe (Nord’Est), en vue de dépouiller les habitants particulièrement ceux qui vont dans des boîtes de nuit.

Face à cette forme d’insécurité grandissante, les chauffeurs de taxi-moto sont les principales victimes, des membres de la population s’attaquent au laxisme de la police de la commune citée ci-dessus qui, selon eux, ne fait rien pour arrêter les bandits.

“Les policiers ne font pas leur boulot. Ils patrouillent uniquement sur le périmètre de la rue principale de la ville jusqu’à 9 heures du soir et rentrent chez eux après, alors que dans les cités et les banlieues du centre-ville, vers les deux (2) et trois (3) heures du matin, des voleurs envahissent les familles comme des sauterelles dans un champs de maïs”, a regretté une victime dont la moto a été volée la veille par des brigands armés à la sortie d’une discothèque.

LIRE AUSSI:  Protestation à Delmas 33 après le meurtre d'un chauffeur de camionnette
Ouanaminthe (Nord'Est) des bandits armés terrorisent la population
Photo d’illustration

À noter que sur les ondes des différentes stations de radio locale,  à travers des émissions de société, les habitants n’ont pas cessé de recommander aux autorités judiciaires de prendre leurs responsabilités, dans le but d’assurer la sécurité de la population.

HS/Haïti standard