Home Santé Ouanaminthe (Nord’Est) : le marché transfrontalier improvisé centre de mise en quarantaine

Ouanaminthe (Nord’Est) : le marché transfrontalier improvisé centre de mise en quarantaine

Haïti standard, le 4 avril 2020.- Les autorités sanitaires d’Haïti ont réquisitionné le marché transfrontalier de Ouanaminthe, dans le département du Nord’Est, en vue de l’utiliser comme un centre de mise en quarantaine devant accueillir des personnes suspectées de contracter le Coronavirus.

Une façon pour les autorités haïtiennes d’effectuer des tests de dépistage sur les centaines de compatriotes rapatriés et/ou refoulés de la République Dominicaine. Ce, au cours de cette période dominée par la crise liée à la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19).

Le directeur départemental du Nord’Est du Ministère de la santé publique et de la population (MSPP), le Dr Pierre Jean Denis, à la tête d’une délégation composée notamment de plusieurs médecins cubains, a visité, dans l’après-midi du 4 avril, le nouveau centre de quarantaine improvisé dans ledit département.

Aussi, faut-il souligner que des tests de dépistage ont été réalisés au même moment, sur un groupe de sans-papiers et de marchands haïtiens qui venaient de traverser la frontière nord haïtiano-dominicaine, avec la complicité des soldats dominicains cantonnés dans la zone.

Le marché transfrontalier de Ouanaminthe improvisé centre de quarantaine
Des compatriotes revenant de la République Dominicaine en train de subir le test de dépistage réalisé au nouveau centre de mise en quarantaine (photo Jacques Jean-Charles/Haïti standard)

Ce nouveau centre de quarantaine vient s’ajouter aux 200 lits annoncés par la ministre de la santé publique et de la population, Marie Gréta Roy Clément, le 2 mars 2020, afin d’accueillir des personnes testées positives au COVID-19.

Lire aussi:  Coronavirus : 2 décès et 30 cas testés positifs en Haïti

HS/Haïti standard