Accueil Politique

Ouanaminthe (Nord’Est) : protestation de certains habitants pour réclamer justice en faveur du président assassiné

1053

Haiti standard, le 8 juillet 2021.-

Des habitants issus de plusieurs localités du département du Nord’Est ont réalisé, le 8 juillet 2021, une vive protestation pour exprimer leur colère, indignation et frustration par rapport à l’assassinat du Président Jovenel Moïse. Aussi, ont-ils condamné cet assassinat perpétré à l’intérieur de la résidence du chef de l’État, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

Barricades érigées à plusieurs endroits du centre-ville, pneus enflammés et des tas d’immondices éparpillés dans plusieurs rues de Ouanaminthe, tels ont été les principaux constats réalisés au centre-ville de Ouanaminthe, ce 8 juillet 2021.

À Gaillard, banlieue du centre-ville, et à la rue la Liberté, au coeur de Ouanaminthe, les protestataires ont également attaqué des véhicules et lancé des pierres ainsi que des bouteilles en direction de certains riverains hostiles à la manifestation.

En parcourant quasiment toutes les rues de la ville, les protestataires qui se réclamaient du Parti haïtien « tèt kale » (PHTK), le parti du défunt Président de la Répu, ont réclamé justice pour celui-ci.

Car, selon les proches du PHTK, l’ex chef d’État est considéré comme l’un des présidents ayant eu beaucoup plus de volonté à tirer les plus pauvres du bourbier social, économique et politique dans lequel il se trouve ces dernières années.

Ouanaminthe (Nord'Est) : protestation de certains habitants pour réclamer justice pour le président assassiné
Vue partielle de la protestation organisée par les habitants de Ouanaminthe

À noter que cette série de protestations a paralysé toutes les activités économiques et sociales au niveau de la communauté ouanaminthaise.

HS/ Haiti standard