Home Éducation Ouanaminthe (Nord'Est) : protestation de parents d'élèves pour exiger la baisse des...

Ouanaminthe (Nord'Est) : protestation de parents d'élèves pour exiger la baisse des frais scolaires

Haïti standard, le 1e octobre 2020.-

Des dizaines de parents d'élèves ont réalisé hier 30 septembre 2020 un sit-in, à Ouanaminthe, une commune du département du Nord'Est, afin d’exiger la baisse des frais scolaires au niveau des écoles privées et congréganistes, entre autres, a informé le correspondant de Haïti standard présent dans ledit département.

Réagissant au micro de notre correspondant, des parents d'élèves ont précisé que dans certaines écoles du département susmentionné, les frais scolaires d’un élève de 13e passent de 15 mille à 25 mille gourdes pour la nouvelle année académique (2020-2021) soit presque le double des frais perçus l'année dernière.

Une augmentation critiquée par les parents d'élèves évoluant à Ouanaminthe. Les protestataires ont, en outre, dénoncé les responsables de certaines écoles qui ne respectent pas la loi du 4 octobre 2017 relative aux frais scolaires.

Le porte-parole des parents protestataires, Paulin Saintilmon a recouru à un proverbe créole « wòch nan dlo pa konn doulè wòch solèy», pour critiquer ces responsables d'écoles qui, selon lui, sont des insensés.

« Ils ne respectent pas la loi et sont insensibles à la douleur des parents d'élèves qui remuent ciel et terre pour envoyer leurs enfants à l'école, dans un pays comme Haïti », a-t-il poursuivi pour reprocher les dirigeants des écoles pointés du doigt.

Par ailleurs, les parents protestataires ont accusé les responsables du Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) qui, disent-ils, n'ont jusqu'à présent rien fait pour forcer les responsables de ces écoles à se courber devant la loi. Selon eux, ils ont accepté de fermer les yeux sur cette situation...

Ouanaminthe (Nord'Est) : protestation de parents d'élèves pour exiger la baisse des frais scolaires
Sit-in (archives Haïti standard)

En marge de cette démarche visant à exiger l'application de la loi sur les frais scolaires, d'autres parents étaient en train de suivre le déroulement du sit-in considéré comme une grande première dans la commune.

HS/Haïti standard