Accueil Politique

Ouanaminthe (Nord’Est) : ultimatum d’une association de CASEC pour obtenir la libération d’un élu local

192

Haiti standard, le 10 janvier 2021.-

Suite à l’arrestation d’un membre du Conseil d’administration de la section communale (CASEC) survenue le 8 janvier 2021, dans la localité appelée Savane-au-Lait, au niveau de la 3e section communale de Ouanaminthe, dans le Nord’Est d’Haïti.

Les autorités judiciaires ont reproché au membre de CASEC son implication dans un conflit terrien au niveau de la zone. Les membres de ladite association ont demandé à la justice de procéder purement et simplement à l’élargissement de l’élu, Hermane Félix.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Par ailleurs, les membres de CASEC dans le département du Nord’Est ont dénoncé le comportement des représentants de l’exécutif dans ledit département ainsi qu’au niveau de l’arrondissement de Ouanaminthe. Selon les autorités locales, les représentants de l’exécutif ne se soucient pas de ce qui se passe dans la région.

LIRE AUSSI:  Nord'Est : un camion de matériaux de construction intercepté par la population à Grand Bassin

« Nous demandons à la justice de libérer Félix Hermane dans les prochaines heures. Dans le cas contraire, le délégué départemental et le vice-delegué de l’arrondissement seront les principaux responsables de ce qui va se passer », ont prévenu ces élus visiblement très remontés contre les représentants de l’exécutif dans la région.

Ouanaminthe (Nord'Est) :  ultimatum d'une association de CASEC pour obtenir la libération d'un élu local
Photo d’illustration

À noter que Hermane Félix a été arrêté pour avoir pris position en faveur des paysans dépossédés de leur portion de terre, par des grands dons de la commune de Ouanaminthe.

HS/Haiti standard