Accueil Éducation

Paiement de frais scolaires, des parents de l’école Sainte-Trinité protestent…

637

Haïti standard, le 14 décembre 2019.- Une vive tension a régné ce matin (14 décembre) à l’école Sainte-Trinité, à Port-au-Prince, au cours d’une réunion programmée par la direction de l’institution. Les parents qui participaient à cette réunion ont dénoncé le comportement du directeur de l’école, le père Luca Rigal qui ne s’est pas présenté à la réunion.

Au début de cette réunion animée par le comité des parents d’élèves et un représentant des professeurs, les parents des élèves ont critiqué l’ordre du jour de la rencontre. La raison est que le point qui intéressait les parents ne semble pas être à l’ordre du jour. À savoir le paiement du prochain versement.

LIRE AUSSI:  Hinche (Centre) : panique dans les parages du Tribunal de première instance, un blessé recensé

Incapables de se prononcer sur le dossier relatif audit paiement, les organisateurs de la réunion ont déclaré qu’ils ne sont pas habilités à parler sur ce dossier. Ce qui allait soulever la colère des participants (e) à cette réunion.

Les parents protestataires ont expliqué à la rédaction de Haïti standard que, selon les règlements de l’institution, les frais scolaires doivent être payés durant l’année académique en trois (3) versements. Les organisateurs de la réunion étaient incapables de répondre aux questions relatives au premier versement qui pourrait être considéré à la place du 2e, parce que l’école n’a pas fonctionné durant le 1e trimestre.

Face à cette situation, les parents ont dénoncé le comportement du responsable de l’école qu’ils assimilent à un « mépris » vis-à-vis des parents. Aussi, ces derniers ont-ils critiqué l’attitude des membres du comité des parents d’élèves qui, selon les protestataires, auraient bénéficié de certains avantages de la direction de l’école. Ce qui empêche au comité en question de défendre le droit des parents d’élèves de l’école Sainte-Trinité.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : sit-in des professeurs devant les locaux de l'annexe du MENFP à Nazon
Paiement de frais scolaires, des parents de l'école Sainte-Trinité protestent... 1
Capture d’écran d’une vidéo prise par un reporteur de Haïti standard

Par ailleurs, notre rédaction continue de recevoir des messages des parents d’élèves d’autres établissements scolaires situés à Port-au-Prince dont leurs responsables réclament le paiement du premier trimestre. Cependant, ces responsables d’école ont refusé de payer aux professeurs et enseignants l’intégralité de leur sslaire durant le trimestre enquestion.

HS/Haïti standard