Accueil Culture

PAPJAZZ reporté, festival Quatre chemins résiste

131

Haïti standard, le 24 novembre 2021.-

Dans une note rendue publique le lundi 22 novembre 2021, la Fondation Haïti jazz, soutenue à l’unanimité par son comité d’organisation, a pris la « douloureuse décision » de reporter la 16e édition du festival de jazz de Port-au-Prince à une date ultérieure, au cours de l’année 2022. Ce, à cause de l’insécurité qui fait rage notamment dans la capitale haïtienne. Cette décision est prise à 2 mois de l’ouverture de ce festival international.

Selon la directrice générale de la Fondation, Milena Sandler, plusieurs possibilités ont été envisagées, mais aucune n’était satisfaisante, pour garantir la sécurité du public (sur les 8 scènes du PAPJAZZ – Hôtel Karibe, Université Quisqueya, Institut français d’Haïti, Centre d’art, Centre culturel brésilien, Quartier latin, Café 36 et La réserve), des musiciens locaux et étrangers, ou encore des 45 technicien.ne.s et bénévoles œuvrant pendant 10 jours sur les différents sites.

Cependant, les organisateurs du festival de théâtre Quatre chemins résistent et lancent la 18e édition du festival au Centre d’art marqué par une performance « De sang et de lumière » de Laurent Gaudé par Daphné Menard (Cie Sol scènes) et une petite animation musicale et poétique de Wooly Saint-Louis Jean et Ricardo Boucher.

Un lancement qui a réuni des dizaines de spectateurs. Ces derniers étaient composés d’écoliers, d’étudiants, de journalistes, des artistes ainsi que d’autres acteurs du secteur culturel.

L’État va-t-il mettre fin à l’essor des gangs armés pour que Port-au-Prince retrouve sa chaleur culturelle d’antant? Ou est-ce que Port-au-Prince sera livré aux hommes armés définitivement?

James LEGENIS