Accueil Insécurité/Sécurité

Pétion-Ville : confusion autour d’une « tentative de kidnapping » sur 2 fils du secrétaire général du RDNP, Eric Jean-Baptiste

2042

Haïti standard, le 30 janvier 2021.-

Une vive protestation s’est déroulée le 30 janvier 2021, à Thomassin 25, dans la commune de Pétion-Ville où deux (2) fils du secrétaire général du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP), Éric Jean-Baptiste, auraient fui une tentative de Kidnapping à Carrefour, pour se réfugier à Pétion-Ville.

Selon des sources combinées qui essayaient de retracer le fil de l’événement, tout a commencé après qu’un véhicule de police ait demandé à deux (2) fils du propriétaire de Père éternel loto, qui se trouvaient dans la commune de Carrefour, à Bizoton 53, à bord de leur véhicule, de s’arrêter pour un contrôle.

Face à leur refus de s’arrêter, le véhicule de police a tiré au moins un coup de feu en direction de la voiture à bord de laquelle se trouvait les fils de l’entrepreneur, a expliqué l’une de nos sources qui a poursuivi qu’en essayant de s’échapper, les fils du secrétaire général du RDNP a heurté une motocyclette.

C’est à partir de ce moment-là que des chauffeurs de taxi-moto s’étaient mis à poursuivre le véhicule fautif, ont indiqué nos sources. Et, selon ces dernières, c’est en arrivant au sous commissariat de Thomassin 25 que le véhicule s’est arrêté.

Du coup, une foule s’était vite massée pour dénoncer les occupants du véhicule en question qui auraient réalisé un Kidnapping, dans la commune de Carrefour. Sous la menace de cette foule, des renforts ont été appelés sur les lieux. Le secrétaire général du RDNP n’avait pas tardé à se présenter sur les lieux, pour s’enquérir de la situation.

Pétion-Ville : confusion autour d'une "tentative de kidnapping" sur 2 fils du secrétaire général du RDNP, Eric Jean-Baptiste
Vue partielle de la situation dans l’après-midi du 30 janvier 2021, sur la route de Kenscoff, devant les locaux du sous commissariat de Thomassin 25 (photo internet)

Après des discussions interminables et des tentatives visant à incendier le véhicule des deux (2) fils de l’homme d’affaires, les agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont emmené les occupants dudit véhicule à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), pour les suites nécessaires.

HS/Haïti standard