Pétion-Ville : la manifestion de l’opposition dispersée à coups de gaz lacrymogène

505

Haïti standard, le 11 octobre 2019.- Les forces de l’ordre ont dispersé en milieu d’après-midi (11 octobre) la manifestation de l’opposition, dans la commune de Pétion-Ville. Les agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule qui commençait à se regrouper sur la place Saint-Pierre.

Plusieurs blessés ont également été recensés après l’intervention des policiers qui ont tiré des balles en cahoutchouc en direction de certains manifestants. Les blessés ont été conduits d’urgence à l’hôpital…

Les manifestants avaient prévu de se rassembler sur ladite place, avant de se rendre dans le quartier de Pèlerin 5 où habite le Président de la République Jovenel Moïse. Ce, en vue de recueillir la lettre de démission du Chef de l’État.

Pour l’instant (3:30 p.m.), aucun groupe de manifestants n’a été remarqué sur la Place Saint-Pierre, à Pétion-Ville. Les agents de la PNH ont dispersé les quelques manifestants qui tentaient de se regrouper dans plusieurs coins de ladite commune.

Aussi, faut-il souligner que des patrouilles policières continuent de sillonner diverses rues de Pétion-Ville, afin d’empêcher aux manifestants de se rendre à Pèlerin 5…

Pétion-Ville : la manifestion de l'opposition dispersée à coups de gaz lacrymogène 1
Des grenades lacrymogènes lancées à Delmas (photo Haïti standard)

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire