Accueil Insécurité/Sécurité

Pétion-Ville : levée des cadavres des 2 journalistes tués à Laboule 12

994

Haïti standard, le 7 janvier 2022.-

Environ 24 heures après le meurtre des journalistes Wilguens Louissaint et John Wesley Amady, à Laboule 12, un quartier de la commune de Pétion-Ville, des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont récupéré les cadavres des victimes dans une rivière située dans le quartier susmentionné.

Des impacts de projectiles d’armes de gros calibres sont visibles sur les corps des confrères tués dans l’exercice de leur fonction, le 6 janvier 2021, dans une zone controlée par un chef de gang dénommé « ti makak ».

Ecoute FM, le média en ligne pour lequel travaillait John Wesley Amady, a dans un communiqué condamné le meurtre du journaliste et exhorte les « autorités concernées à prendre leur responsabilité, en vue de créer des conditions sécuritaires favorables à toutes et à tous. »

Par ailleurs, l’Office de la protection du citoyen (OPC) a dans un communiqué publié, le 7 janvier 2022, condamné l’ « assassinat » de ces deux (2) journalistes qui « rappelle tristement la disparition et l’exécution du photojournaliste Vladjimir Legagneur, en mars 2018, à grand ravine (quartier de Martissant). »

Pétion-Ville : levée des cadavres des 2 journalistes tués à Laboule 12
Montage photo des journalistes Wilguens Saint-Louis et John Wesley Amady tués par balles à Laboule 12

Au terme de ce communiqué, « l’OPC demande aux autorités constituées de diligenter une enquête autour de l’assassinat des journalistes Amady John Wesley, Wilguens Louissaint et celui de l’inspecteur de police Dan Jerry Toussaint aux fins d’identifier les présumés auteurs de ces crimes et de les poursuivres conformément à la loi pénale. »

HS/Haïti standard