Accueil Insécurité/Sécurité

Plusieurs bandits arrêtés et des tentatives de kidnapping déjouées au cours du weekend

915

Haïti standard, le 23 novembre 2020.-

Le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Louis-Jeune informe dans la matinée du 23 novembre 2020 que durant le weekend allant du 20 au 22 novembre en cours des opérations policières menées sur le territoire ont abouti notamment à l’arrestation de plusieurs bandits armés ainsi qu’à l’échec de certains cas de kidnapping.

À Jacmel, dans le département du Sud’Est, les forces de l’ordre ont intercepté un véhicule que des individus armés avaient abandonné dans la localité dénommée « Bassin Caïman ». Ce, après l’enlèvement de deux (2) adolescents par des malfrats qui tentaient de fuir ledit département, a rapporté le porte-parole de l’institution policière.

Selon ce dernier, les adolescents ont été retrouvés et le véhicule en question a été confisqué par la police. Un suspect a été arrêté et une enquête relative à ce dossier est en cours, a indiqué Michel-Ange Louis-Jeune.

À Marfranc, dans le département de la Grand’Anse, des individus armés qui essayaient de cambrioler un véhicule à bord duquel se trouvaient des religieux ont échangé des tirs avec des agents de la PNH. Au terme de cet échange de tirs, un individu armé a succombé à ses blessures, trois (3) autres ont été arrêtés et l’un d’entre eux a eu le temps de s’enfuir, a précisé le porte-parole. Des substances semblables à de la marijuana et deux (2) ont également été saisis par la police.

À Sartre, dans la commune de Croix-des-Bouquets (Ouest), trois membres du gang appelé « 5 secondes » ont été appréhendés par la police dont le nommé Peterson Benjamin alias « ti Peter ». Un véhicule appartenant au Ministère de la jeunesse, des sports et de l’action civique (MJSAC) a été récupéré par les agents de la PNH. Ce gang opère à Village de Dieu, au centre-ville de Port-au-Prince.

Plusieurs bandits arrêtés et des tentatives de kidnapping déjouées au cours du weekend
Le porte-parole de la PNH, Michel-Ange Louis Jeune (crédit photo Le Nouvelliste)

Par ailleurs, le commissaire Michel-Ange Louis-Jeune a rappelé qu’environ 13 changements ont été réalisés au sein de la PNH au cours du weekend écoulé. Ce, afin de favoriser un climat de sécurité dans le pays. Aussi, le porte-parole a-t-il ajouté que toutes les unités sont mobilisées au sein de la PNH, afin de traquer les bandits armés où qu’ils soient.

HS/Haïti standard