Polémique autour de la participation de Sweet Micky à la fête patronale de Carice (Nord’Est)

1163

Haïti standard, le 18 août 2019.- La prestation annoncée par la bande à Joseph Michel Martelly, Sweet Micky, à la fête patronale de Carice (Nord’Est), ne fait pas l’unanimité auprès des habitants de la commune. Un débat plus ou moins houleux, sur la participation de Sweet Micky à la fête patronale de Carice, continue d’agiter les réseaux sociaux.

Pour certains habitants de la commune susmentionnée, Michel Joseph Martelly n’a pas sa place à Carice, en raison du fait que plusieurs ministres de son administration et personnalités proches du régime « Tèt kale » sont indexés dans le « scandale PetroCaribe ».

Pour d’autres, eux, Joseph Michel Martelly est un « haïtien » et sa place est partout dans le pays. D’autant plus, il est un ex-président de la République a qui l’on ne peut pas refuser l’accès sur une partie du territoire national, tel est ce qui constitue en substance la toile de fonds des débats qui se réalisent sur les réseaux sociaux autour de ce dossier.

« L’ex-président a été invité par les organisateurs du bal traditionnel de la fête patronale de Carice, suite à un tirage au sort », a justifié l’un des organisateurs de l’évènement qui en a profité pour inviter ceux qui sont contre la prestation de Sweet Micky à la soirée de ne pas « mélanger la culture avec la politique ».

L’ex président de la République Joseph Michel Martelly (photo internet)

Le bal en question avec la participation de Sweet Micky est prévu pour le 18 août 2019. La participation de la bande à Joseph Michel Martelly à cette fête reste incertaine, au moment de la rédaction de cet article (12:30 p.m.). Des individus non identifiés ont saccagé les affiches annonçant la prestation de Sweet Micky à la fête patronale de Carice.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire