Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : 500 mille gourdes par tête de policier tué dans l’opération à Village de Dieu

Haïti standard, le 24 avril 2021.-

Des parents de policiers tués à Village de Dieu ont reçu de la Police nationale d’Haïti (PNH) 500 mille gourdes par tête de policier tué, le 12 mars 2021, dans l’opération foirée au Village de Dieu, a-t-on appris de sources proches des parents des policiers victimes.

Cet argent a été distribué, le dimanche 21 mars 2021, lors d’une rencontre avec les parents et/ou proches des policiers tombés sous les balles des bandits armés, a indiqué l’une de nos sources. Selon celles-ci, au moins les proches de l’un de ces policiers avaient refusé d’empocher cet argent.

Est-ce le juste prix des dommages-intérêts que l’institution policière devrait verser aux proches des agents défunts, après l’échec de cette opération mort-née ? Peut-on mettre un prix à la vie d’une personne ? Le cadavre de ces policiers n’était-il pas plus important que les 500 mille gourdes accordées aux proches des victimes? La liste est longue vu que des informations ont fait croire que plusieurs milliers de dollars américains ont été versés aux bandits, en vue de la récupération de l’un des chars blindés de l’institution.

Aussi, faut-il souligner qu’à date l’institution policière n’a rien communiqué sur d’éventuelles négociations ou démarches à entreprendre avec la base « 5 segond », afin de récupérer les cadavres de ces policiers. Cependant, le directeur général de la PNH, Léon Charles avait confirmé la mort de quatre (4) policiers au cours de cette opération. L’un de ces policiers est encore porté disparu audit Village, car sa mort n’étant pas confirmé par les autorités policières.

LIRE AUSSI>>  Cité Soleil (Ouest) : pillage de la base de l'Unité départementale de maintien d'ordre

HS/Haïti standard