Home Insécurité/Sécurité Port-au-Prince : affrontement entre individus armés à La Saline, 11 morts recensés...

Port-au-Prince : affrontement entre individus armés à La Saline, 11 morts recensés selon des habitants

Haïti standard, le 13 décembre 2019.- Reprise active depuis environ une semaine de la lutte armée entre gangs rivaux au centre-ville de Port-au-Prince, précisément dans le quartier populeux dénommé La Saline. Selon des habitants de la zone contactés par téléphone, 11 individus armés auraient été tués ce 13 décembre dans le cadre de cet affrontement.

Selon ces habitants, trois (3) morts ont été recensés dans le camp des individus armés du camp appelé "Nan chabon". Celui-ci est dirigé par le nommé "Ti junior". Parmi ces individus tués David et Remy ainsi connus. Le premier serait l'un des principaux lieutenants du gang dirigé par "barbecue".

Dans le camp adverse appelé "nèg Lasalin", "huit (8) individus armés ont été tués" dans le cadre de cet affrontement, a appris notre rédaction. Parmi ces huit (8) individus le nommé "way". Celui-ci a été identifié dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux comme un individu qui mangeait de la chair humaine...

Pour l'instant, c'est le gang dirigé par "Ti junior" qui contrôle le quartier de La Saline. Cependant, ceux dénommés "nèg lasalin" veulent prendre le contrôle dudit quartier. C'est ce qui est à l'origine de ce conflit armé qui fait rage dans cette partie du centre-ville de Port-au-Prince, depuis plus d'un an.

Des tirs d'armes automatiques n'ont pas cessé de retentir dans l'un des 35 quartiers de Port-au-Prince. Ce qui paralyse les activités socio-économiques dans la zone. Des habitants de La Saline ont informé que depuis le 2 décembre 2019, date symbolisant la reprise des activités scolaires, au niveau de la zone métropolitaine, après environ trois (3) mois d'inactivité, le lycée de La Saline ne fonctionne pas.

Port-au-Prince : affrontement entre individus armés à La Saline, 11 morts recensés selon des habitants
Vue partielle du lycée de La Saline (photo archives Haïti standard)

L'un de ces habitants a précisé que des individus armés, munis de fusils d'assaut, entre autres, se sont abrités à l'intérieur du lycée de la zone, en vue de mieux "défendre leur territoire", car certaines salles de classe et le toit de l'école offrent une vue panoramique sur plusieurs endroits de La Saline.

HS/Haïti standard