Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : attaque armée à Bel-Air, un policier tué par balles et plusieurs maisons incendiées

Haïti standard, le 3 septembre 2020.-

Un agent du Corps d’intervention et de maintien d’ordre (CIMO) a été tué par balles dans la soirée du 2 septembre 2020, à Bel-Air, un quartier situé à Port-au-Prince.

Des informations recueillies auprès des habitants de la zone ont précisé que le policier défunt qui se trouvait dans ledit quartier, quand des individus armés ont donné l’assaut, tentait de quitter les lieux en sollicitant l’aide d’un véhicule blindé qu’il croyait être en possession des forces de l’ordre.

C’est ainsi que des individus armés qui se trouvaient à bord de ce véhicule blindé ont fait feu sur le policier en question. Ce dernier a rendu l’âme sur le champ…

Par ailleurs, les hostilités se sont poursuivies dans le quartier de Bel-Air où des individus armés, reprochés d’être à la solde du pouvoir en place, ont incendié, le 2 septembre 2020, des véhicules, des maisons privées ainsi qu’une école située à proximité de l’église Notre-Dame du Perpétuel secours. Selon des riverains, cette école desservait la population depuis près de 15 ans.

Port-au-Prince : attaque armée à Bel-Air, un policier tué par balles et plusieurs maisons incendiées
Le policier tué par balles dans le quartier de Bel-Air, à Port-au-Prince (photo de courtoisie)

En dépit de la condamnation des actes de banditisme perpétrés par des individus armés à Bel-Air par le Président de la République Jovenel Moïse, les habitants de ce quartier populeux de Port-au-Prince continuent d’être l’objet de toutes sortes d’exactions de la part de bandits armés…

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Kidnapping : libération de l'interprète haïtien et des 2 Dominicains kidnappés à Port-au-Prince