Accueil Politique

Port-au-Prince : commémoration du massacre de la ruelle Vaillant par l’opposition

195

Haïti standard, le 30 novembre 2019.- Des leaders politiques, des militants politiques de l’opposition et des représentants de la société civile ont commémoré, le 29 novembre 2019, la 32e année du massacre perpétré à la ruelle Vaillant (Port-au-Prince), au local du collège Argentine Bellegarde, le 29 novembre 1987, lors des élections présidentielle et législatives.

Ces élections considérées comme étant le 1e scrutin de l’ère démocratique en Haïti, après la dictature des Duvalier, allaient être réprimées dans le sang par les Forces armées d’Haïti (FAd’H) appuyées par des “tontons macoutes”, les sbires du régime sanguinaire.

“Le chapitre des élections du 29 novembre 1987 rappelle la destruction du rêve haïtien. Ici, lors de la matinée du 29 novembre 1987, des assassins avides de pouvoir ont assassiné des votants”, a rappelé l’un des porte-paroles du secteur dit démocratique et populaire Me André Michel.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti
LIRE AUSSI:  Saisie du véhicule de fonction de l'ancien sénateur Dieupie Chérubin sur demande du Sénat

Ce dernier a, par ailleurs, dénoncé la complicité de la communauté internationale dans ce massacre. “Ce crime, avec la complicité de l’internationale, a mis en échec l’avènement du projet haïtien incarné par les valeurs progressistes et démocratiques”, a soutenu le dirigeant politique.

Pour sa part, le sénateur Youri Latortue, qui participait à cette activité commémorative, a critiqué des mesures envisagées par le Président Jovenel Moïse sur le plan économique dont “l’impression de plus de 60 milliards de gourdes”. Un acte qui, selon le parlementaire, vise à “paupériser davantage la population”.

Le sénateur de l’Artibonite en a profité pour inviter la population à descendre dans les rues le 5 décembre prochain, dans le but, dit-il, d’ “engager le combat historique”.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince - manifestation : une personne tuée par balle, un véhicule de police et une station-service incendiés
Port-au-Prince : commémoration du massacre de la ruelle Vaillant par l'opposition 1
L’un des porte-paroles du secteur dit démocratique et populaire, Me André Michel (archives)

Au terme de cette commémoration, des militants politiques de l’opposition ont manifesté dans plusieurs rues de la Capitale. Ils ont tenté de dresser des barricades sur la chaussée. Les forces de l’ordre ont pu débarasser celle-ci de ces barricades.

HS/Haïti standard