Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : des bandits armés ont tué une infirmière à bord d’une ambulance

1037

Haïti standard, le 5 juillet 2021.-

Des bandits armés ont tué aujourd’hui 5 juillet une infirmière qui se trouvait à bord d’une ambulance. Celle-ci empruntait le quartier de Martissant (sud de Port-au-Prince) quand ces bandits ont ouvert le feu sur le véhicule, ont rapporté des témoins.

La victime est décédée sur le champ, car elle a reçu une balle à la tête, a expliqué l’un des témoins qui a poursuivi que l’infirmière en question travaillait à l’hôpital Docteur Raoul Pierre Louis (Food for the poor) situé dans la commune de Carrefour.

Depuis l’éclatement de la guerre entre les gangs de « Gran ravin », « Ti bwa » et Village de Dieu, au sud de la Capitale, le 1e juin 2021, la situation est cahotique au niveau de la zone. Des milliers de Citoyens ont fui leur domicile situé notamment au niveau des quartiers de Martissant et Fontamara pour se réfugier au centre sportif de Carrefour.

Depuis lors, le Premier ministre de facto Claude Joseph n’a pas cessé d’annoncer la tenue de réunions avec des membres du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), afin de permettre un retour au calme dans la zone. Une parade a même été organisée par le Premier ministre de facto dans la 3e circonscription de Port-au-Prince. Pour quel résultat?

Port-au-Prince : des bandits armés ont tué une infirmière à bord d'une ambulance
Vue partielle de l’ambulance à bord de laquelle l’infirmière a été tuée par des individus armés à Martissant (photo internet)

HS/Haïti standard