Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : guerre des gangs à Martissant, une succursale de la Sogebank attaquée par des bandits armés

799

Haïti standard, le 22 juin 2021.-

À un moment où le Premier ministre de facto, Claude Joseph ne cesse de claironner que les autorités ont le contrôle de la situation à Martissant, à l’entrée sud de Port-au-Prince, les gangs armés continuent de montrer leur capacité à défier les forces de l’ordre.

En effet, des bandits armés ont attaqué, dans la nuit du 21 juin 2021, une succursale de la Sogebank située à Martissant 15, l’une des zones où s’affrontent les gangs de “Village de Dieu”, “Gran Ravin” et “Tibwa”.

Les responsables de cette banque commerciale ont déploré l’inaction des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) qui n’ont rien fait, jusqu’en milieu de journée du 22 juin, pour empêcher à ces individus armés de commettre leur forfait.

Aussi, faut-il rappeler que la guerre des gangs a démarré dans le quartier de Martissant et ses environs depuis le 1e juin 2021. Plusieurs milliers de personnes ont fui leur domicile pour se réfugier dans la commune de Carrefour, entre autres.

Port-au-Prince : guerre des gangs à Martissant, une succursale de la Sogebank attaquée par des bandits armés
Photo d’illustration

Ajouter à cela, plus d’une dizaine de morts ont été recensés dans la zone. Parmi les victimes, des paisibles citoyens qui ont refusé d’abandonner leur domicile et ceux qui tentaient de vaquer à leurs occupations.

HS/Haïti standard