Accueil Politique

Port-au-Prince : incendie d’un autobus à l’avenue Martin Luther King

327

Haïti standard, le 14 septembre 2020.-

Une situation de panique règne actuellement (10:00 a.m) dans plusieurs quartiers de la commune de Port-au-Prince où au moins un véhicule immatriculé Service de l’État (SE 00380) vient d’être incendié par des policiers se réclamant de “Fantôme 509”.

À l’angle de l’avenue Martin Luther King et la rue Bois patate, un autobus de l’État a été incendié par ces policiers qui ont intimé l’ordre au chauffeur d’abandonner le véhicule…

Après avoir incendié l’autobus en question, les protestataires, vêtus pour la plupart de l’uniforme de la Police nationale d’Haïti (PNH), ont pris la direction de la commune de Pétion-Ville.

LIRE AUSSI:  Pierre Espérance dénonce le « gaspillage » de l’enquête sur l’assassinat du Bâtonnier par le commissaire du gouvernement

À rappeler que les policiers se réclamant de “Fantôme 509” avaient accordé un ultimatum aux autorités, afin de libérer le policier Jean Pascal Alexandre incarcéré au Pénitencier national, depuis le mois de mai 2020, aux ordres de la justice.

Port-au-Prince : incendie d'un autobus à l'avenue Martin Luther King
Vue partielle de l’autobus immatriculé Service de l’État incendié à l’angle de l’avenue Martin Luther King et la rue Bois patate (photo Arnold Junior Pierre/Haïti standard)

En effet, plusieurs écoles classiques et universités fonctionnant à Port-au-Prince et ses environs ont annoncé, le 14 septembre 2020, que leurs portes seront fermées en raison de la situation d’incertitude qui plane actuellement sur le pays.

HS/Haïti standard